Nouvelles

 

Gala de la Chambre de commerce

Gala Chambre de commerce

Samedi dernier, lors du Gala d’excellence de la Chambre de commerce de la région de Matane, notre entreprise s’est nettement démarquée en raflant trois prix parmi les plus convoités! En effet, le Groupe PVP s’est vu mériter le trophée de l’Innovation, le prix Coup de cœur et le prestigieux prix de l’Entreprise de l’année.

Vic Pelletier

Vic Pelletier, créateur de l’entreprise, s’est dit très agréablement surpris de cette reconnaissance par le milieu régional puisque notre production s’adresse d’abord à l’étranger. De son côté, Vincent Leroux, producteur et vice-président aux finances, a déclaré que le mérite revenait à l’équipe d’environ 80 employés que compte le Groupe PVP et que la qualité de nos produits nous permettait d’espérer une plus grande expansion dans le marché international.

Les employés de Groupe PVP présents au Gala ont été très touchés par l’accueil et la fierté des gens de Matane. Ils se donnent le défi de continuer à aller de l’avant!

 

La Maison du Pêcheur : tapis rouge et petites bulles à Matane

Tapis rouge et champagne : on retrouvait un peu de l’esprit de Cannes à Matane le 10 septembre dernier. Savez-vous en quel honneur?

Il s’agissait de l’avant-première, sur invitation seulement, du film La Maison du Pêcheur. Plus de 135 personnes se trouvaient au Cinéma Gaieté à attendre avec impatience le début de la projection. Jacques Bérubé, scénariste du long métrage, enchaînait entrevue sur entrevue avec les journalistes présents. Puis vint l’heure de déposer les verres de bulles et de se diriger vers les deux salles réservées spécialement pour l’occasion. Mylaine Côté, maîtresse de cérémonie grâce à qui cet événement a pu avoir lieu, fut la première à prendre la parole. Mylaine a présenté chaque acteur important de la soirée, en commençant par le maire Claude Canuel, suivi de Jacques Bérubé, Hélène Gagné, directrice générale du CLD de la Matanie, Vic Pelletier et Vincent Leroux. Après des applaudissements chaleureux, tous ont quitté le devant de la scène, les lumières se sont tamisées et le film fut lancé. Quatre-vingt-dix-sept minutes d’émotion, d’histoire et de souvenirs plus tard, le générique de fin défilait au son de la chanson Une vague de fond, de Richard Séguin. Une fois le générique terminé, les artisans du film ont eu droit à une ovation debout de la part du public, en guise de remerciement et de félicitations.

Le lendemain, sur les réseaux sociaux, les commentaires positifs ont fusé. En voici quelques-uns :

Pierre Morel, journaliste pour L’Avantage gaspésien : « Un document qui nous prouve que nous étions dans la grande noirceur et colonisé… »

Jean-François Fortin, député fédéral de la Haute-Gaspésie-La Mitis-Matane-Matapédia (Bloc Québécois) : « Tapis rouge à Matane pour le lancement du film La Maison du Pêcheur tout simplement exceptionnel, poignant et authentique. Une période marquante de l’histoire québécoise! »

Marie-Claude Soucy, agente de migration – Place aux jeunes en région (Matane) : « Quelle MAGNIFIQUE soirée j’ai passée hier au Cinéma Gaieté en compagnie de l’équipe du Groupe PVP pour l’avant-première du film La Maison du Pêcheur. J’ai franchement beaucoup aimé ce récit historique, page importante de l’histoire du Québec vécue ici même en Gaspésie. Bravo à Jacques Bérubé pour la scénarisation très sensible et efficace. Bravo à Alain Chartrand pour la réalisation (et j’ai aimé l’utilisation du noir et blanc). Bravo à tous les comédiens, mais particulièrement aux interprètes de Bernard Lortie et Paul Rose. Ils étaient si justes… »

Anne Bernier, Service des communications et du recrutement du Cégep de Matane : « De retour de la première matanaise du film La Maison du Pêcheur produit par Groupe PVP. L’équipe peut être fière : ce projet qui a vu le jour il y a plusieurs années s’est concrétisé de belle façon. Bravo!!! »

Nous espérons que la lecture de ces quelques lignes vous aura donné le goût d’aller acheter vos billets pour la sortie du film, qui aura lieu le 13 septembre. Vous êtes encore en train de lire ce mot? Qu’attendez-vous? Sortez et allez vous procurer vos billets!